05 novembre 2009

Bangkok culturelle et festive: Grand Palace dore et Loi Krathong illumine!

Sawat dee kha les amis!

Ayant quitte Phimai de bonne heure dimanche (1er nov, aïe, il nous reste moins d'une semaine!), nous sommes arrivées sans encombre a Bangkok en début d'apres-midi. A la gare, nous avons pu prendre un taxi-meter, et donc ne pas nous faire avoir cette fois (après l'experience tuk tuk a 4h30 lors de notre passage express par la capitale avant de rejoindre Kanchanaburi, qui nous avait coûté un bras... !).

Installées dans notre hostel, sobre et néanmoins propre et bien situé, à l'écart de l'agitation urbaine, nous sommes allées faire un tour dans Khao San Road, rue piétonne hyper touristique toute proche. Entre stand de tee-shirt et babioles souvenirs, salon de massage et bars bruyants, nous nous sommes laissées tenter par une expérience originale: un fish scrub... Comprenez un nettoyage des pieds par des centaines de petits poissons avides de peaux mortes! Et un fou-rire incontrôlable pendant les 5 premières minutes de chatouilles! Finalement, nous nous sommes habituées a ce picorement relaxant, et sommes restées 1h! Nous ne sommes pas sûre de l'efficacite de ce traitement sur nos pieds de vadrouilleuses, mais pour le fun, ca valait le coup!

Revigorées, nous sommes parties a l'assaut des Malls de Bangkok, ces grand centres commerciaux où toute capitale expose fièrement ses signes de modernité... Entre 150 stands de téléphones portables, et boutiques de luxe, nous avons eu du mal a trouver des souvenirs potables... En shoppeuses bredouilles et fatiguées, nous nous sommes rabattues sur un Mac Do, même pas fun, pas une petite originalite Thai!

Depuis notre arrivée en Asie, nous avons visité beaucoup de temples chinois, hindous, et boudhistes. En Thailande, malgre nos efforts pour différencier les styles et époques dvaravati, khmers et bien d'autres, ce qu'on préfère dans les Wats, c'est les boudhas qui brillent et les autels fleuris.
Sachant qu'il y a plus de 300 temples a Bangkok, et que notre curiosite est limitee par le temps, nous avons choisi de visiter le Grand Palace, équivalent touristique thai disons de Versailles... Bref historique : cette demeure royale a été construite sur commande de Rama 1er, qui a déplacé la capitale de Thonburi à Bangkok en 1785. Longtemps habite par la Dynastie des Ramas, le somptueux Palais est aujourd'hui utilise pour les couronnements. Dans son enceinte, se trouve le Wat Phra Kaew, temple du Boudha d'émeraude. En jade en fait, ce boudha est bien sûr très vénéré, malgre sa petite taille -66 cm- et le fait qu'il soit perché sur un autel de 10m de haut... Bien sûr, seul le Roi peut s'en approcher!
Pour que notre visite ne se limite pas a pousser des "oh! ah!" admiratifs devant les temples, statuettes et boudhas dorés, les fresques et les céramiques colorées, nous avons pris des audio-guides... Ce qu'on en a retenu... "Ouah! C'est beau!"

Après 2 heures d'émerveillement sous un soleil de plomb, nous sommes allées trouver un peu de fraîcheur dans le parc et la Maison Vimanmek, plus grande maison en tek doré du Monde, ancienne résidence royale plutôt de style "colonial". Pour la voir en photos, googlez, parce qu'on a du laisser toutes nos affaires en consignes. Sinon, la visite guidée en anglais teinté d'un fort accent thai était très divertissante!

Après ces 2 visites royales, nous ne pouvions manquer un événement populaire incontournable: Loi Krathong, le festival des lumières. Chaque année, lors de la pleine lune du 12ème mois lunaire (ça tombe généralement en novembre), la tradition veut que chaque thai dépose une barque fleurie et illuminée d'une bougie sur la rivière, tout en faisant un voeu. Nous avons donc suivi la coutume, et acheté notre petit krathong a l'un des nombreux stands installés dans la rue pour l'occasion, et l'avons mis a l'eau en souhaitant la paix dans le monde... Dans une ambiance très festive et familiale (alcool interdit aux abords de la rivière, on évite les dérives style Fête de la Musique!), nous avons regardé les petits radeaux et de grands bateaux enguirlandés, et assisté a des concerts et spectacles de danses et de musiques traditionnelles. Une bien chouette fête!

Pour notre dernier jour à Bangkok, le soleil avait laissé place à de gros nuages et à un vent violent nous faisant presque regretter d'être en short ou en jupe... Presque un vrai temps de Toussaint!

Nous aurions bien visité un marché flottant mais nous n'avons pas trouvé le courage pour un lever avant l'aurore et une expédition en bus et bateau un peu longue... Cela étant, nous avons tout de même expérimenté avec plaisir le mode de transport fluvial avec le Chao Phraya River Express, grosses embarcations qui naviguent sur la rivière et zigzaguent d'une rive à l'autre à toute allure! Bien plus efficace et plus abordable que les navettes Batobus sur la Seine! 

Nous sommes descendus non loin du quartier chinois, vers le Pak Khlong Market où nous nous sommes promenées dans le dédale des étals colorés et parfumés de fruits et légumes et de fleurs. Piments rouges ou verts, oignons roses, fèves, tamarin, ananas... tubercules, fruits exotiques ou épices indéterminés... Les commerçants locaux viennent s'approvisionner et les tuks tuks sont chargés à bloc d'énormes sacs! Les étals de jasmins, roses, orchidées à profusion embaument d'un parfum délicat... Nous aurions aimé en ramener de gros bouquets pour nos mamans, mais on doute que cela aurait supporté le voyage!

Nous avons ensuite repris le bateau, et testé le Sky-Train, métro aérien qui traverse la ville à au moins 20m de haut, pour nous rendre au Pratunam Market dans l'espoir de dénicher Le souvenir original qui nous manquait... Vaine quête puisqu'on y a trouvé que les classiques statuettes boudhas, housse de coussins à éléphants pailletés... De quoi regretter le super marché de Chiang Mai! La pluie commençant à tomber, nous avons décidé de rentrer, et sommes grimpées dans un tuk-tuk dont le chauffeur nous promettait de se faufiler entre les voitures pour éviter de rester trop longtemps dans les embouteillages. Apres 20 minutes à un feu, nous notre tuk-tuk driver a effectivement fait preuve de ses talents de pilote, et nous avons filé sur les grands axes, les voies de bus, dans les ruelles, voir limite à contre-sens... Chouette promenade, même si dans un énième bouchon, nous avons du abdiquer à 5 minutes de notre destination et finir à pieds!

Même si la vie nocturne de la Capitale est réputée, boîtes de nuit ou ping-pongs shows ne nous tentant pas spécialement... pas de folie pour notre dernière soirée à Bangkok! Une pizza et au lit... On vous promet, pour la dernière soirée en Thaïlande à Kho Chang, ce sera cuisine Thaï!

Posté par carobenz à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Bangkok culturelle et festive: Grand Palace dore et Loi Krathong illumine!

Nouveau commentaire